Prêt pour achat de fonds de commerce : Guide complet

financement-pret-achat-fonds-de-commerce

Le 23 novembre 2023 par Christian Nsonda

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Twitter
Sommaire

Comment financer un prêt pour achat d’un fonds de commerce ?

L’achat d’un fonds de commerce, qu’il s’agisse d’une boulangerie, d’un bar-restaurant, d’un fleuriste ou d’un autre type de commerce, représente un investissement majeur. Pour financer ce type de projets, il existe plusieurs solutions. Le prêt est l’option la plus couramment utilisée pour acheter un fonds de commerce. La durée du prêt pour l’achat de fond de commerce varie de 5 à 7 ans. Les banques et institutions financières proposent une gamme de produits de prêt adaptés aux besoins individuels de chaque entreprise. Ces prêts sont conçus pour couvrir les coûts associés à l’achat, y compris le prix d’achat du fonds de commerce, les frais de rénovation, et l’achat d’équipements entre autres. Vous vous demandez comment obtenir un prêt pour acheter un fond de commerce ? Consultez notre guide complet sur le prêt pour l’achat de commerce.

Conditions des prêts professionnels

La durée d’un prêt pour l’achat de fonds de commerce varie généralement entre 5 et 7 ans. Cette durée peut être ajustée en fonction de la nature du projet et des négociations avec la banque. Une durée plus longue peut réduire les mensualités, mais augmente le coût total des intérêts sur la durée du prêt d’achat de fonds de commerce.

Les taux d’intérêt pour les prêts destinés à l’achat des fonds de commerce sont déterminés par plusieurs facteurs, notamment la situation financière de l’entreprise emprunteuse et les conditions générales du marché. Les taux peuvent varier considérablement, allant typiquement de 1 à 5%. Lorsque vous optez pour un taux fixe, vous bénéficiez d’une prévisibilité des paiements, ce qui peut faciliter la planification financière et le budget à long terme. Les paiements restent constants tout au long de la durée du prêt, indépendamment des fluctuations du marché.

Les banques demandent souvent des garanties pour un prêt pour l’achat d’un fonds de commerce. Cela peut inclure une hypothèque sur un bien immobilier ou un nantissement sur le fonds de commerce lui-même. Le nantissement du fonds de commerce est une sûreté qui permet à un créancier de garantir une dette en affectant un bien meuble incorporel, ou un ensemble de biens meubles incorporels, en garantie d’une dette souscrite à l’égard d’un créancier. Ces garanties servent à sécuriser le prêt en cas de défaut de paiement.

Les frais annexes, tels que les frais de dossier, les assurances et les éventuelles pénalités de remboursement, doivent également être pris en compte. Ces frais peuvent varier considérablement d’une banque à l’autre.

Quel apport est nécessaire pour acheter un fonds de commerce ?

Un apport personnel est souvent nécessaire pour obtenir un prêt pour acheter un fonds de commerce. Généralement, les banques exigent un apport de 20 à 30% du montant total du prêt. Cet apport peut provenir de l’épargne personnelle, d’un investissement antérieur, ou d’un prêt familial. Un apport personnel important peut également vous aider à obtenir de meilleures conditions de prêt, telles qu’un taux d’intérêt plus bas ou une durée de prêt plus courte.

Options pour acheter un fonds de commerce sans apport

Vous souhaitez ouvrir une boulangerie sans apport ? Vous vous demandez comment obtenir un prêt pour acheter un fond de commerce ? Le financement d’un fonds de commerce sans apport personnel est un défi, mais il existe des solutions. Il est important de savoir qu’opter pour un achat de fonds de commerce sans apport est un choix ambitieux mais possible. Pour envisager l’achat de fond de commerce sans apport, prenez soin de vous renseigner sur toutes les options possibles. 

Leasing ou crédit-bail

Le leasing ou crédit-bail est une forme de financement qui permet aux entrepreneurs d’utiliser un fonds de commerce sans avoir à l’acheter immédiatement. Voici comment cela fonctionne :

  • Mécanisme : Vous concluez un contrat avec une société de leasing qui achète le fonds de commerce et vous le loue pour une période déterminée.
  • Paiements : Pendant la durée du contrat, vous payez des loyers mensuels. Ces paiements sont souvent inférieurs à ce que seraient les remboursements d’un prêt classique.
  • Option d’achat : À la fin du contrat, vous avez généralement l’option d’acheter le fonds de commerce à un prix prédéterminé, souvent inférieur à sa valeur marchande.
  • Avantages : Cette option est particulièrement avantageuse pour les entreprises qui ne disposent pas d’un apport suffisant ou qui souhaitent conserver leur trésorerie pour d’autres investissements.

Prêts d’honneur

Les prêts d’honneur sont une autre option intéressante pour financer l’achat d’un fonds de commerce sans apport :

  • Caractéristiques : Ce prêt pour fond de commerce est accordé sur la base de la confiance, sans intérêt et sans nécessité de garantie personnelle.
  • Objectif : Ils sont destinés à renforcer les fonds propres de l’entrepreneur, ce qui peut ensuite faciliter l’obtention d’un prêt bancaire classique.
  • Montant : Bien que généralement inférieurs aux montants des prêts bancaires, ils peuvent représenter une part significative du financement nécessaire.
  • Conditions : Les prêts d’honneur sont souvent accordés dans le cadre de dispositifs d’aide à la création d’entreprise et peuvent être complétés par des accompagnements et des conseils.

Financements alternatifs

Enfin, les financements alternatifs comme le crowdfunding et les prêts entre particuliers offrent des voies supplémentaires :

Crowdfunding : une alternative aux prêts professionnels

Le crowdfunding consiste à collecter des fonds auprès d’un grand nombre de personnes, généralement via une plateforme en ligne. Cela peut prendre la forme de dons, de prêts, ou d’investissements en capital.

Prêts entre particuliers pour financer l’achat de fonds de commerce

Ces prêts impliquent d’emprunter de l’argent directement à des individus plutôt qu’à des institutions financières. Les conditions de ces prêts peuvent être plus flexibles en termes de montants, de taux d’intérêt et de durées de remboursement. Ils peuvent être une option viable pour ceux qui ont des difficultés à obtenir un financement traditionnel.

Conclusion 

Si vous envisagez l’achat d’une boulangerie sans apport ou si vous vous apprêtez à réaliser un emprunt pour l’achat d’un fond de commerce, il est indispensable de se renseigner sur divers éléments tels que la durée du prêt, les conditions, les garanties ou encore les frais annexes. Acheter un commerce est un choix réfléchi qui nécessite d’avoir étudié le financement d’achat d’un fond de commerce au préalable. 

Conclusion 

Si vous envisagez l’achat d’une boulangerie sans apport ou si vous vous apprêtez à réaliser un emprunt pour l’achat d’un fond de commerce, il est indispensable de se renseigner sur divers éléments tels que la durée du prêt, les conditions, les garanties ou encore les frais annexes. Acheter un commerce est un choix réfléchi qui nécessite d’avoir étudié le financement d’achat d’un fond de commerce au préalable. 

FAQ

Acheter un restaurant sans apport personnel est théoriquement possible, mais cela dépend largement des politiques des prêteurs et de votre capacité à les convaincre de la viabilité de votre projet. Les banques et autres institutions financières évaluent généralement le risque associé au prêt sur la base de l’apport personnel, qui sert de preuve de votre engagement envers le projet. Sans apport, vous devrez peut-être chercher des alternatives de financement comme des prêts garantis par des tiers, des investisseurs, ou explorer des options de financement participatif. Il est crucial de présenter un business plan solide, une étude de marché convaincante, et potentiellement, une expérience pertinente dans le secteur de la restauration pour augmenter vos chances d’obtenir un financement sans apport.

La durée d’un prêt pour l’achat d’un fond de commerce peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment la nature du commerce, le montant du prêt, les conditions imposées par l’établissement prêteur, ainsi que la capacité de remboursement de l’emprunteur. En général, les prêts pour l’achat de fonds de commerce sont structurés sur une période allant de 5 à 7 ans, mais il est possible de trouver des arrangements sur des durées plus courtes ou plus longues, parfois jusqu’à 10 ans ou plus, selon les spécificités du projet et les négociations avec la banque.

Christian Nsonda

Christian Nsonda

Fort d’une expérience de plusieurs années en développement économique, Christian accompagne les porteurs de projet dans leur projet d’implantation d’activités économiques ou commerciales. Sa capacité à comprendre vos enjeux et sa connaissance des territoires et de leur accompagnement font de Christian un atout à la réussite de votre implantation.

Toutes les publications