Retour aux actualités

Aulnay-sous-Bois : ce nouveau supermarché fait sensation


Le 20 juin 2024, Atacadao, une enseigne brésilienne de distribution à bas prix, a ouvert son premier magasin en France, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Ce lancement marque une nouvelle étape dans l’essor du discount en France, un phénomène accéléré par l’inflation croissante et les préoccupations croissantes concernant le pouvoir d’achat.

L’ascension des magasins discount

atacadao-aulnay-sous-bois

Le succès d’Atacadao s’inscrit dans un contexte où les Français se tournent de plus en plus vers les enseignes de discount. Les supermarchés low cost, tels que Action, Normal, Costco, et Primaprix, ont connu une expansion rapide en France. Cette tendance est alimentée par l’inflation et l’angoisse des ménages face aux dépenses quotidiennes.

Un modèle brésilien adapté à la France

Atacadao, acquis par le groupe Carrefour en 2007, applique en France un modèle éprouvé au Brésil. Le magasin d’Aulnay-sous-Bois, d’une superficie de 10 000 mètres carrés, propose des produits en libre-service de gros à des prix dégressifs. Les clients peuvent y trouver des articles de consommation courante en grands conditionnements, comme des sacs de 5 kilos de spaghetti ou de farine.

  • Atacadao s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels.
  • Le magasin promet “les prix les moins chers à plusieurs dizaines de kilomètres”.
  • Cette stratégie vise à attirer un large éventail de clients préoccupés par leur pouvoir d’achat.

Les Français et le discount

Selon une étude de Havas Commerce, 65 % des Français fréquentent plus souvent les magasins de discount depuis la hausse de l’inflation. Action, par exemple, est devenue l’enseigne préférée des Français, avec une fréquentation en hausse constante. En mars 2024, 46 % des ménages français fréquentaient Action, soit une augmentation de 1,7 million de clients en un an.

Lire aussi :   Implantation du magasin FIRST EQUITATION à Saint-Omer

Un marché en pleine expansion

Le marché français du discount continue de croître, avec des enseignes comme Normal, qui compte déjà 150 magasins, et la chaîne C’est 2 euros, qui ouvrira prochainement sa 45e boutique à Paris. Ces magasins attirent les consommateurs à la recherche de bonnes affaires et de produits bon marché, souvent importés de Chine.

Habitudes de consommation en 2024

En 2024, les habitudes de consommation des Français ont été profondément influencées par l’inflation et l’incertitude économique. Les consommateurs sont devenus plus attentifs aux prix et recherchent activement des moyens de réduire leurs dépenses quotidiennes. Les magasins discount répondent à cette demande en proposant des produits essentiels à des prix compétitifs.

Les achats en gros sont de plus en plus populaires, les consommateurs cherchant à maximiser la valeur de leur argent. Les produits de première nécessité, tels que les aliments non périssables, les produits de nettoyage et les articles de toilette, sont souvent achetés en grandes quantités. Les enseignes comme Atacadao profitent de cette tendance en offrant des produits en conditionnements volumineux à des prix réduits.

De plus, les consommateurs privilégient de plus en plus les marques distributeurs et les produits génériques, souvent perçus comme offrant un meilleur rapport qualité-prix que les marques nationales. Les magasins discount, avec leurs offres de marques distributeurs, sont particulièrement bien placés pour capter cette demande.

Impact sur les autres secteurs de consommation

Ce changement dans les habitudes de consommation a également un impact sur les autres secteurs de la distribution. Les grandes surfaces traditionnelles doivent s’adapter en proposant des gammes de produits à prix réduits et en augmentant la visibilité de leurs marques distributeurs. Certaines enseignes, comme Carrefour, s’inspirent du modèle discount pour créer des concepts similaires, comme l’ouverture de magasins Carrefour Discount.

Lire aussi :   Reprise de la « Maison de la Presse » à Thaon-les-Vosges

En parallèle, le commerce en ligne joue un rôle croissant dans cette dynamique. Les plateformes de vente en ligne proposent des produits à prix compétitifs et des promotions attractives, attirant les consommateurs qui cherchent à faire des économies sans quitter leur domicile. Amazon, par exemple, a vu une augmentation de ses ventes de produits de première nécessité à prix réduits.

Le lancement d’Atacadao en France est emblématique de l’essor des enseignes discount dans un contexte économique difficile. Face à l’inflation et à la baisse du pouvoir d’achat, de plus en plus de Français se tournent vers ces magasins pour faire des économies. La popularité croissante de ces enseignes témoigne d’un changement significatif dans les habitudes de consommation des ménages français. Les consommateurs recherchent désormais des solutions économiques pour maintenir leur niveau de vie, et les magasins discount comme Atacadao sont bien placés pour répondre à cette demande.

amy-dauphin-pic

Forte d’une expérience de plusieurs années en développement économique, Amy accompagne les enseignes et les porteurs de projet dans leur projet d’implantation d’activités économiques ou commerciales. Sa capacité à comprendre vos enjeux et sa connaissance des territoires font d’Amy un atout à la réussite de votre implantation.

Retour aux actualités